03 février 2010

Interview TV de Joe metteur en scène de « Welcome to the hell »

- Quel effet ça fait de tourner avec une star comme SS ?
- C'est impressionnant ! On a en tête toutes les rumeurs qui courent sur elle : chiante, ses caprices, son perfectionnisme... On se méfie. Mais dés qu'on a commencé à bosser, c'est fini. On se retrouve un metteur en scène devant une actrice, une bonne actrice. Et on tourne.
- Elle s'est chargée de la production en plus de son rôle ?
- Oui, ça c'est le côté le moins agréable. Parce que c'est un sacré patron ! Exigeante, stricte, mais elle n'a jamais discuté mes choix de mise en scène. C'était clair : elle payait ce que je justifiait comme indispensable, ce qui avait un sens par rapport au film. Elle ne disait pas : « Ca, non, tu ne l'auras pas, c'est trop cher. » Elle disait : « Pourquoi tu le veux ? » Et moi je n'ai pas demandé des trucs pour faire joli, qui ne servaient pas l'intrigue. De toutes façons, je savais bien que je ne tournais pas le nouveau thriller, juste un film de duo qui roule.
- Comment SS en est venue à s'occuper de la production ?
- Au départ, elle devait juste s'occuper de la production ! Elle ne devait pas jouer ! Vous voyez, on a fait circuler le scénario, Pete et moi. Il a atterri chez elle et ça l'a intéressé. On s'est rencontré à son bureau, elle nous a proposé de jouer dans le film, elle avait dans l'idée de faire tourner Vic mais elle nous a laissé le choix. Elle avait décidé de produire le film quand même. On a signé et voilà !
- Justement avec Vic, comment ça s'est passé ?
- Ha, ça, c'est autre chose ! Vic est une chouette gamine, un peu trop remuante mais sympa. Elle nous avait averti qu'elle n'était pas une actrice, mais alors pas du tout. On a fait avec. Comme Vic improvisait pas mal, on a décidé d'enregistrer quand même et d'intégrer les scénes à l'histoire. Parce que c'était possible ! Vic est toujours restée dans son personnage même dans ses pires délires ! Et SS démarrait au quart de tour ! C'était facile de modifier la suite chaque soir, c'était juste des détails. Pete a bien bossé, c'est sûr. On verra si le public suit. Enfin, d 'aprés les avant-premières, on s'inquiète pas trop.
- Et la musique ? Comment Vic en est venue à la composer ?
- Ca, c'est encore une autre histoire. Vic a rencontré dans le patelin où on tournait, un groupe de rock. Elle les a proposé pour la B.O. Il se trouve que Pete les connaissait et aimait leur truc et SS n'avait rien contre. Donc pourquoi pas ? Et puis Vic a écrit des textes, elle les a chantés, ça fonctionnait bien. Et voilà !
- Hé bien merci et bonne chance.
- Merci.

Posté par Elbot à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Interview TV de Joe metteur en scène de « Welcome to the hell »

Poster un commentaire