21 décembre 2009

MP

En faisant ce portrait, j ' ai réalisé un de mes plus grands rêves. Le sujet, dés ses premiers films, m'a toujours fasci­né, son visage surtout. Je l'ai connue sur le tournage d'un film pour lequel j'ai bricolé quelques trucs. Je n'avais strictement rien à faire sur le plateau, je n'ai fait que dessiner les décors, mais quand j'ai su le nom de l'actrice principale, j'ai prétexté une retouche nécessaire et je suis restée à traîner plusieurs jours. En fait, j'ai passé mon temps à dessiner cette femme jusqu'à ce qu'elle s'en... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2009

JF

J'ai fait ce portrait en toute amitié, par défi, par plai­sir et, tout de même, à la demande du sujet. Elle m'a dit, je devais avoir l'air dubitatif : - Je vous demande peut-être quelque chose de difficile? - Pourquoi dites-vous ça? - Parce que je ne suis pas belle en comparaison des autres femmes que vous avez peintes. - Je ne suis pas chargée de répertorier toutes les beautés du monde. Et puis je préfère votre plastique à d'autres, plus parfaites mais moins intéressantes. Vous êtes vivante, vous n'êtes pas... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2009

EH

Alors-là non seulement j'ai cédé à son charme,mais lui aussi. C'est la première fois que je suis sortie du cadre d'un mètre sur deux utilisé pour les autres tableaux. J'avais besoin d'espace, je tenais à le peindre les bras écartés, comme un christ, les paumes tournées vers 1'inté­rieur, une pose entièrement étudiée,sans rien de naturel.   Il est si beau !
Posté par Elbot à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2009

TC

J'aime beaucoup ce portrait, autant le sujet que le tableau lui-même. Il m'a valu quelques problèmes externes à la création, disons du point de vue privé, du côté de sa femme, en fait. C'est le sujet qui m'a commandé le tableau pour l'offrir à ses parents. Je me suis donc installée chez lui. Sa femme n'a pas vraiment supporté que je passe mon temps à le mater. D'autant plus que, au départ, je l'avais peint torse nu, les bras derrière la tête, avec son sourire légendaire et ses yeux craquants. J'avoue avoir été sensi­ble à son ... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2009

SS

Voici le portrait le plus difficile que j'ai peint.J'ai longtemps séché : ça faisait une semaine que j'essayais de trouver une position, que je squattais chez le sujet sans avoir eu un seul flash. D'habitude,trois-quatre jours me suffisent. Là, rien. Je n'y arrivais pas. Elle en avait au­tant marre que moi.        Et puis... J'étais assise à une petite table dans un coin près du téléphone. J'ai eu un geste brusque d'a­gacement et j'ai renversé une pile de papier .J'ai voulu me baisser pour... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2009

KB

Voilà chronologiquement, mon premier portrait.Celui qui a déterminé toute ma démarche, ma méthode : observation dans l'intimité du sujet pour trouver le geste, 1'attitude naturels, suivie d'une retraite pour peindre. La méthode m'a plu  et je l'ai gardée.       Au départ, le tableau m'a été commandé par le mari qui voulait l'offrir à sa femme pour son anniversaire. Seu­lement, comme il désirait que cela soit une véritable surprise, les séances de pose étaient impensables. A la limite, ne pas la voir... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2009

BW

Ce portrait a un intérêt technique, sans plus. En fait, j'ai voulu démontrer que cet acteur, qui n'a tourné presque que des films violents, n'était pas violent. C'est pourquoi je considère ce tableau comme un hors-sujet. Non pas parce que la personne en question n'est pas violente, à la limite ça n'a aucune importance, sauf pour les amateurs de potins, mais parce que je me suis contentée de cela et qu'en plus je ne suis pas arrivée à le montrer. Peut-être ai-je réussi à peindre objecti­vement pour une fois. En me fixant sur... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2009

CD

Ce portrait-là ne s'est pas fait selon les normes habituelles : pas de séjour d’une semaine-trois jours, pas d'illumination subite, ni d'intense travail pendant un mois. Je l'ai réalisé en tout et pour tout en une semai­ne. Parce que je n'étais pas dans mon atelier, que le su­jet était trop distant, voire pudique pour accepter une intrusion dans son cadre privé. J'avais déjà une idée toute faite après avoir lu un article sur le sujet, mais surtout après avoir vu un de ses films, dans lequel le metteur en scène la filmait... [Lire la suite]
Posté par Elbot à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]