21 décembre 2009

MP

En faisant ce portrait, j ' ai réalisé un de mes plus grands rêves. Le sujet, dés ses premiers films, m'a toujours fasci­né, son visage surtout. Je l'ai connue sur le tournage d'un film pour lequel j'ai bricolé quelques trucs. Je n'avais strictement rien à faire sur le plateau, je n'ai fait que dessiner les décors, mais quand j'ai su le nom de l'actrice principale, j'ai prétexté une retouche nécessaire et je suis restée à traîner plusieurs jours. En fait, j'ai passé mon temps à dessiner cette femme jusqu'à ce qu'elle s'en aperçoive et qu'elle me demande de la peindre.
        Mon intérêt, ma fascination pour son visage
étaient tels qu'au départ, je voulais me limiter à celui-ci. Il m'a donné beaucoup de mal, ses lèvres, la supérieure sur­tout. J'ai laissé tomber cette idée, ce n'était pas très juste vis-à-vis du reste de son corps qui se défend bien. J'ai préféré une position accroupie, décon­tractée, où l'on sent qu'elle est prête à se lever mais aussi parce que cette position est la meilleure pour par­ler à un enfant. Quand à son sourire, qui me procure tou­jours une certain satisfaction quand je le regarde, je l'avoue, il se veut autant sé­ducteur que rassurant. J'ai voulu peindre une femme (très) belle qui est aussi une (bonne) mère comme je l'ai découvert. Je crois que j'ai réussi.

 

Posté par Elbot à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur MP

Poster un commentaire